Quels sont les domaines dans lesquels le certificat PSC1 est-il obligatoire ?


« Il faudrait que je le fasse. Tout le monde devrait y passer. Ça devrait être obligatoire ! ... »

Voilà le genre de phrases que l'on entend souvent quand il est question de se former aux gestes qui sauvent. La formation en question est le certificat de Prévention et Secours civique de niveau 1, en version courte PSC1, ancien AFPS ou BNS (Attestation Française de Premiers Secours ou Brevet national de secourisme).

Théoriquement enseigné à tous les collégiens et lycéens depuis la réforme de 2004, seul 30% d'entre eux en ont véritablement bénéficié, pour moins de 20% de l'ensemble des Français, un chiffre très inférieur à la moyenne de nos voisins européens chez qui ce nombre peut atteindre 90% (en Norvège par exemple).
Plus qu'un simple certificat citoyen, la formation au premier secours est obligatoire dans un nombre toujours plus grand de métiers, et fortement recommandé dans bons nombres d'autres.

De plus en plus de métiers et formations ont le PSC1 pour prérequis

Si les secouristes professionnels (pompiers et équipiers-secouristes) disposent bien sûr de formations beaucoup plus avancées, ils ne sont pas les seuls à devoir être formés dans leur cadre professionnel.

Il existe de nombreux métiers ayant la formation PSC1 pour impératif, l'ensemble de la profession de la santé est bien évidemment concerné : infirmiers, pharmaciens... Jusqu'ici rien de surprenant, mais depuis quelques années ce prérequis du PSC1 s'est également étendu à la plupart des formations et métiers au contact des enfants: une sage précaution quand on connaît la propension de certaines de nos chères têtes blondes à se mettre dans des situations délicates, tomber des endroits les plus improbables ou avaler les objets les plus saugrenus...

Également concernés : les assistants sanitaires en Accueil Collectif de Mineurs (ACM), la formation est aussi recommandée pour les animateurs (animations socio-culturelles comprises : MJC, associations...) et de nombreux postes en rapport avec l'aide à domicile sont également concernés.

 

Si elle n'est pas toujours obligatoire, cette certification PSC1 forme un bon complément au BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur d’accueil collectifs de mineurs) et aux autres formations existantes dans chacun de ces domaines, fortement conseillé donc, pour quiconque les envisagerait comme carrières.

La plupart des postes dans l'encadrement et l'accueil du public demandent désormais une formation aux gestes qui sauvent : sécurité incendie, sécurité conventionnelle, encadrement de piscine... Tous les lieux recevant de la foule préfèrent être préparés en cas de besoin ! Qu'ils s'agissent d'une demande de l'employeur ou d'un prérequis pour l'accès à une formation (BNSSA) la sensibilisation constante à la problématique semble avoir portée.

Plus surprenant : depuis peu, les VTC (voiture de transport avec chauffeur) doivent disposer du PSC1 pour recevoir leurs cartes professionnelles. Précisons que dans le cadre professionnel : les Sauveteurs Secouristes au Travail (SST), obligatoires sur les chantiers, ateliers et entreprises de plus de vingt personnes, suivent en réalité une formation similaire mais plus étendue au diplôme civil PSC1, enrichis de modules spécifiques liés aux risques industriels et à l'environnement professionnel en général.

Se former aux premiers secours n'est pas simplement le moyen d'obtenir une jolie attestation et une ligne favorable sur son CV : il s'agit d'un acte citoyen, d'une responsabilité civique vis-à-vis de ses proches et de son prochain, permettant de réagir de façon appropriée, sans jamais empirer la situation, jusqu'à l'arrivée des secours officiels.

Personne n'est serein dans une telle situation, mais il est possible de se préparer au mieux...

 

En attendant que tout le monde soit formé dès l'enfance à ces gestes (ce qui devraient être une évidence nationale), suivre la formation PSC1 est la meilleure solution...
Et si en plus cela permet d'enrichir votre parcours professionnel, qu'attendez-vous ?

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONAL

 

Le développement d'une culture commune de la sécurité passe par la sensibilisation et la formation des élèves, aux premiers secours et aux gestes qui sauvent, durant leur scolarité.

 

Une formation aux premiers secours obligatoire

La formation aux premiers secours est obligatoire. La sensibilisation à la prévention des risques et l'enseignement des règles générales de sécurité pour une éducation à la responsabilité répondent à des exigences éducatives de sécurité civile et de santé publique.
 

Les premiers secours et gestes qui sauvent

Une instruction conjointe du ministère de l’Éducation nationale et du ministère de l’Intérieur, publiée au bulletin officiel du 24 août 2016 renforce le continuum de sensibiliser et de formation des élèves de l'école au collège et au lycée, à travers :

  • À l'école : le dispositif "apprendre à porter secours (APS)" ;
  • Au collège et au lycée : le module pour initier aux "gestes qui sauvent et une formation à la prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1)

L'enseignement Apprendre à porter secours (APS)

Cet enseignement comporte un apprentissage des principes simples pour porter secours, intégré dans les programmes scolaires de l'école, et tient compte du développement et de l'autonomie de l'enfant ; il est en lien avec une éducation à la prévention des accidents de la vie courante.

 

Les collégiens et lycéens, notamment ceux ayant un mandat (délégué-e de classe, élu-e au conseil de la vie lycéenne...), peuvent bénéficier, à leur demande, d’une formation au PSC1 ou au module d’initiation aux "gestes qui sauvent" en fonction des modules proposés par l'établissement.

 

Le module "gestes qui sauvent

D'une durée de deux heures, le module "gestes qui sauvent" permet d'acquérir les premiers gestes de secours à appliquer sur les victimes d'attentat, en l'attente des secours. Ces gestes peuvent aussi être utiles dans de nombreuses autres situations de la vie quotidienne.

Ce module porte sur les points suivants :

  • arrêt cardiaque
  • brûlures
  • hémorragies
  • perte de connaissance
  • plaies graves
  • traumatique du squelette.

L'attestation prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1)

 

Une attestation "Prévention et secours civiques de niveau 1" est délivrée aux élèves de troisième et aux élèves ayant un mandat lorsqu'ils ont suivi la formation aux premiers secours d'une durée de sept heures. Véritable certificat de compétences de citoyenneté sécurité civile, cette formation atteste de la capacité à prévoir les risques et à reproduire les gestes élémentaires de secours aux personnes en situation de détresse physique.

Informations :

Opale Secourisme est Référencé sur DATA DOCK

Nouvelle boutique en ligne, Rdv sur inscription en ligne

Formation pour les contrats service civique. Rdv sur ce lien

Accés direct

Téléchargements rapide

Demande de Formations.doc
Document Microsoft Word [226.0 KB]
Demande de Poste de Secours..doc
Document Microsoft Word [276.5 KB]
Convention de formation..docx
Document Microsoft Word [150.9 KB]
Catalogue Formations.pdf
Document Adobe Acrobat [5.9 MB]
Plaquette d'informations.pdf
Document Adobe Acrobat [240.1 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© ASSOCIATION OPALE SECOURISME - 2000/2018 - m.a.j. : 06/10/2018

Appel

Email

Plan d'accès